7.3 C
Boulogne-Billancourt, FR
18 décembre, 2018,

LES BIERES

Grand Morin

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
>> Plus informations à ce sujet

Présentation du producteur

Production des Bières Bio du Grand Morin

Cela impose que l’ensemble des ingrédients doit être également certifié en dehors de l’eau, des  ingrédients n’existant pas en bio ou en quantité infime (ex. épice). J’ai donc choisi des producteurs de malt et de houblon les plus proches et d’élaborer des recettes avec leurs produits certifiés.

Mes malts bruts (orge et froment) sont produits par la malterie coopérative Malteurs Echos située en Ardèche. Celle-ci a été créée pour valoriser le travail des agriculteurs et les orges d’hiver sont récoltées principalement dans la Drome et l’Isère tandis que ceux de printemps sont cultivés en Bourgogne. Tout comme de nombreux client, brasseur et agriculteur, la brasserie a pris des parts sociales dans ce projet.

Mes malts torréfiés proviennent de la Malterie du Château en Belgique, petite malterie spécialisée dans la production de malts spéciaux. On y trouve des malts (à base de céréales à forte proportion françaises) d’orge, de froment, de seigle, d’avoine, d’épeautre mais aussi torréfiés, fumés, tourbés, etc.

Les houblons bio sont achetés à un comptoir agricole alsacien.

L’autre imposition de la certification est la gestion des processus et des stocks. Les matières certifiées et non certifiées devant être totalement séparées, j’ai choisi de ne produire que du bio !!!

Vous ne trouverez donc dans mes bières (hors spéciale) que de l’eau, du malt d’orge et de froment, du houblon et de la levure. J’ajoute une pincée de sucre avant la mise en bouteille afin de réactiver les levures et ainsi donner le pétillant, ce qui provoque des bulles très fines et un léger dépôt.

Présentation du contrat

Engagements du bénéficiaire du panier :

 Pré-financer la production  Essayer de se rendre au moins 1 fois sur l’exploitation pendant la saison d’engagement  Gérer le partage de son panier “avec ses proches, d’autres amapiens, ou auprès d’associations” caritatives  Participer aux réunions de bilan de fin de saison

Engagements du producteur :

 Mettre en œuvre ce qu’il est nécessaire sur son exploitation pour réaliser au mieux sa récolte  Livrer suivant le calendrier établi des produits de qualité, frais, de saison, issus exclusivement de son exploitation  Participer aux distributions, donner régulièrement des nouvelles sur l’avancée des travaux et accueillir les membres bénéficiaires sur son exploitation pendant la période d’engagement  Être transparent sur le mode de fixation des prix et ses méthodes de travail  Réfléchir sur les méthodes de production pour une meilleure prise en compte de l’environnement  Être ouvert et expliquer le travail de la ferme  Participer à la réunion de bilan de fin de saison  Exploiter dans le respect des réglementations en vigueurs.

Engagements communs :

Les partenaires s’engagent à partager les risques et bénéfices naturels liés à l’activité agricole (aléas climatiques, ravageurs, etc…) et à faire part de l’ensemble des soucis rencontrésModalité pratiques autour du partage de la récolte lors des distributions : En cas de situation exceptionnelle (catastrophe climatique, etc…), les conditions d’application de ce contrat pourront être revues lors d’une réunion spécifique à cette situation, réunissant les membres bénéficiaires et le producteur.

Follow by Email
Facebook
Facebook
Whatsapp
Google+
Instagram