L’agriculture bio plus rentable que l’agriculture conventionnelle

706

Selon cette étude Insee, les agriculteurs bio ont toutes les raisons de sourire : leurs performances dépassent celles de l’agriculture conventionnelle.

L’information positive du jour nous vient de l’Insee. Selon une nouvelle étude, les agriculteurs bio des secteurs du vin, du maraîchage et de la production laitière obtiennent des résultats particulièrement encourageants. L’agriculture conventionnelle n’a qu’à bien se tenir.

Mardi 5 décembre, l’Insee a dévoilé sa nouvelle étude intitulée « Les acteurs économiques et l’environnement ». Parmi ces 170 pages basées sur des données datant de 2013, l’Insee a analysé un échantillon de 1 800 exploitations françaises bio sur trois secteurs : le maraîchage, la viticulture, et la production de lait de vache. Ces données ont été comparées à celles de 28 000 exploitations conventionnelles des mêmes secteurs.

Les résultats confirment le fait que les fermes bio parviennent à générer un chiffre d’affaires à l’hectare supérieur aux fermes conventionnelles grâce à leur petite taille, au recours à une main d’œuvre plus importante et à la réduction des intermédiaires par le biais des circuits courts.

Si l’Insee note un chiffre d’affaires plus bas en ce qui concerne le maraîchage bio, il souligne que la réduction des intermédiaires permet de générer un excédent brut d’exploitation plus élevé.

Les viticulteurs bio ont, quant à eux, un chiffre d’affaires estimé à 17 000 euros par hectare en moyenne, ce qui représente 46 % de plus qu’en viticulture conventionnelle.

Des chiffres enthousiasmants pour l’agriculture bio. L’avenir s’annonce radieux !

Source : Positivr
https://positivr.fr/rentabilite-agriculture-bio-insee/utm_source=ActiveCampaign&utm_medium=email&utm_content=D%C3%A9couvrez+les+derni%C3%A8res+histoires+sur+POSITIVR&utm_campaign=POSITIVLetter+V2